Nos prochaines de de formation Sauveteur Secouriste du Travail (SST)


Nous comprenons la réticence de nos clients à entreprendre en priorité des actions relatives aux représentants du personnel au vu des rapports souvent conflictuels que ces derniers entretiennent avec la direction. Or, nous avons fait le constat chez divers clients que notre approche qui consiste à former les représentants du personnel a largement contribué à réduire de manière considérable voire supprimer les conflits sociaux et à améliorer les conditions de travail en créant un climat de confiance....

L’évaluation des risques professionnels (EvRP) constitue une étape cruciale de la démarche de prévention. C'est le point de départ.

 

L’identification, l’analyse et le classement des risques permettent de définir les actions de prévention les plus appropriées, couvrant ainsi les dimensions techniques, humaines et organisationnelles. Il est important de renouveler régulièrement votre évaluation des risques. 

Le Document Unique n’est certes pas explicitement exigé aux entrepreneurs gabonais, mais son contenu l’est. 

 

 

La seule manière de : « mettre en application et réexaminer périodiquement un programme de prévention des risques présents sur les lieux de travail » conforment à l’article 198 du code du travail de la République Gabonaise est de mettre en place un DUERP au sein de l’entreprise...

 

 



La formation du personnel ne peut être efficace que si un groupe de travail a été créé au préalable (CSST), les risques en entreprises ont été identifiés, calculés et hiérarchisés et le plan d’action élaboré.

 

En effet, les accidents du travail ou les incendies ne surviennent que 1% du temps voire moins, ce qui rend les agents formés inutile 99% du temps. La mise en place de toutes les étapes sus évoquées avant de dispenser les formations permettra d’optimiser les 99% du temps et de faire d’eux des agents de prévention. 

 

Il convient de faciliter et d'optimiser la remontée d'informations des agents formés.

 

Leur rôle au quotidien sera de modifier le comportement des travailleurs. Chez Beks Consulting Gabon nous disons que « le meilleur secouriste, c’est celui qui ne fera jamais les gestes ». 



Rappelons qu’avant d’accéder au droit de dispenser cette formation, il faut que le spécialiste en charge soit reconnu en sa qualité de formateur par l'INRS.  

 

Au Gabon, il n’existe que quatre formateurs répertoriés dans la base de données de l’INRS France. Et parmi ces quatre experts formateurs gabonais répertoriés, trois sont de l’entreprise BEKS CONSULTING GABON. Le quatrième formateur intervient en même temps au Mali et au Gabon.

 

Ne pas confondre le secourisme grand public basé sur la Gestuelle avec une formation en Secouriste du Travail.

A BEKS CONSULTING GABON nous disons : «Quand vous appelez les sapeurs-pompiers c’est qu’il est déjà trop tard »

 

NB : Le véritable rôle de l'Equipier de Première Intervention est de tout faire pour que jamais un accident ne se produise en entreprise. 

 

La formation équipier de première intervention (EPI) est une formation au cours de laquelle des salariés d’une entreprise reçoivent des connaissances théoriques et pratiques qui leurs permettront de développer des aptitudes utiles pour intervenir en cas de début de feu avant l’arrivée des sapeurs pompiers (manipulation d'extincteur, arrêt du gaz etc.)...

 

Approfondir les connaissances incendies des équipiers de 1ère intervention, les former à des interventions plus complexe en attendant les sapeurs pompiers (effectuer des reconnaissances, sauvetage, utiliser une lance etc.). L'équipier de seconde intervention (ESI) doit être choisi parmi les équipiers de 1ère intervention incendie.

 

 

Elle a une durée de 21 heures sur 3 jours si l'apprenant est déjà EPI.