Gabon : Mon enfant a bu de l’eau de javel que faire ?

 

L’eau de javel est un produit anti-infectieux et un super blanchissant.  Il est l’un des produits omniprésents dans les ménages du fait de son utilisation régulière et multitâche. Cet usage régulier  l’a donc rendu vulgaire, d’où sa présence dans tous les coins de la maison.

La javel demeure un danger très grave pour les enfants du fait de sa toxicité.  

 

Durant ses premières années de vie, l’enfant est très curieux et hyperactif car très enthousiaste de pouvoir découvrir le monde extérieur. De ce fait, il se joue  de ses sens pour  apprécier de nouvelles sensations. Dans la tranche d’âge de 1 à 5 ans, les tout petits développent le réflexe de toujours vouloir tout ramener à la bouche.

 

Ils deviennent donc très susceptibles aux intoxications d’origines diverses : des résidus de de déchet, des médicaments, des produits ménagers, etc.   Ils pourront donc très probablement boire de l’eau de javel placé maladroitement dans la maison. Sans oublier ces parents qui mettent la javel dans des bouteilles d’eau minérale confondu à de l’eau à boire, et comme si cela ne suffisait pas, les bouteilles sont  à la portées des enfants.

Les risques d’intoxications sont d’avantage élevés quand la substance a été avalée dans sa forme brute. 

 

 

 

Votre enfant a bu de l’eau de javel : ce qui ne faut surtout pas faire

 

  • Ne jamais faire vomir : Quand le produit rentre il brûle et faire le ressortir brûlera l’enfant.
  • Il faut éviter de faire boire à l’enfant quelque liquide que ce soit (eau, lait etc.). Faire avaler n’importe quel liquide à ce moment va entraîner le produit brut beaucoup plus loin dans l’estomac. Ce qui causera plus de dégâts. Ne surtout pas croire aux dits selon lesquels avaler de l’eau permettra de distiller la quantité de javel avalée. 

« Donnez-lui du lait ! Donnez-lui du lait ! » 

  • Une astuce que toute grand-mère recommanderait est de faire boire du lait à l’enfant. Il s’agit d’une mauvaise pratique car les constituants du lait ajoutés à ceux de l’eau de javel peuvent constituer un poison très nocif pour l’organisme de votre enfant. 

Il existe toutefois quelques mesures simples à observer. 

 

 

Intoxication à l’eau de javel que faire ?

 

Si vous êtes à Libreville ou Port-Gentil, il est conseillé d’appeler une ambulance (Samu social 1488 ou les sapeurs-pompiers au 01761520) et simultanément chercher un taxi qui peut vous conduire dans un centre hospitalier en urgence. 

L’idée est de se rendre à l’hôpital le plus rapidement possible en multipliant ses chances, en cas d’indisponibilité dune ambulance. 

Si vous trouvez un taxi avant que l’ambulance ne soit là, rappeler le 1488 au Samu social ou les sapeurs-pompiers pour interrompre l’arrivée des secours et expliquez que vous êtes dans un taxi en route pour l’hôpital. 

Transportez l’enfant en position allongé sur le siège arrière et sur le côté bouche ouverte (Position latérale de sécurité). 

Au centre de santé, les médecins effectueront une endoscopie digestive sur l’enfant. Il s’agit d’un examen de control qui permettra de mesurer les conséquences observables sur les appareils digestifs et respiratoires. 

Si la situation est jugée grave, le personnel de santé effectuera un lavage d’estomac à l’enfant. Pour des cas plus sévères, il subira une opération chirurgicale d’urgence. 

 

NB : C’est parce qu’il n’y aucun traumatisme (choc, chute etc.) que l’enfant peut êtreh transporté dans un taxi ou dans un véhicule de particulier. En cas de traumatisme ne pas toucher et attendre l’ambulance quelque soit le temps que cela prendra. 

Quelques mesures à observer pour éviter ce genre de désagrément

Tout d’abord, les bouteilles d’eau de javel devraient toujours être placées en hauteur maximale pour empêcher l’enfant d’y accéder. Ou dans un endroit fermé et difficilement accessible.

Transvaser de l’eau de javel dans des petits contenants afin d’en faire une utilisation plus pratique. Il faudra éviter d’utiliser des bouteilles d’eau, de lait ou de tout autre aliment à ces fins. 

Pour des enfants de 2 ans et plus, vous pouvez les entretenir sur les dangers liés à la consommation de ce produit. Utilisez des mots simples et des stratégies adéquates pour leur enseigner qu’il est toxique et que juste les plus âgés peuvent y toucher. 

 

L'Equipe de BEKS.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0