Gabon - Comment Réussir son Comité de Sécurité et de Santé au Travail ?

Gabon : Pourquoi suis-je considéré comme l’un des seuls experts privée pour la réussite de votre comité de sécurité et de santé au travail (CSST) 

 

 

Avant de commencer il est important de définir ce que c’est le CSST.

 

 

Le CSST est l'instance représentative du personnel qui contribue à la protection des salariés en matière de santé et sécurité et à l’amélioration des conditions de travail. Elle est obligatoire dans les entreprises de 50 salariés et plus (le code du travail).  

 

Ce groupe de travail est composé du Chef d’entreprise ou son représentant, des représentants du personnel élus pour un mandat de 3 ans (Oui il doit avoir un vote), du Responsable Sécurité et du médecin du travail. 

 

Pourquoi 90% des entreprises échouent dans leur CSST ? 

 

 

Le salarié Gabonais n’est pas facile, il faut l’avouer. Nous travaillons moins, nous ne sommes pas toujours compétents et nous en voulons plus. 

 

De l’autre côté, les chefs d’entreprise au Gabon ont la particularité de ne pas suffisamment mettre en priorité le bien-être des salariés. Et le plus souvent les salariés ne sont pas impliqués dans la gestion de l’entreprise, dans ce cas précisément, en matière de santé et sécurité. On assiste souvent à une dictature de la sécurité : «vous faites ça sinon ...» 

 

De ce fait le dialogue entre les deux parties devient très difficile d’où le problème principal avec le Comité de Sécurité et de Santé au Travail au Gabon. 

 

Les signes d’un échec du CSST 

 

 

1 - La particularité ou disons le simplement le «PROBLÈME» avec le CSST au Gabon est qu’il est difficile de faire asseoir représentants du personnel (avec une protection juridique renforcée contre le licenciement) et chef d’entreprise sur la même table. 

 

2 - Il y a dans 80% des cas un complexe d’infériorité ou de supériorité qui crée une tension dans l’instance. 

 

3 - Le manque de maturité, le hors sujet des salariés élus pour représenter les salariés est également la cause, car ils ont battu campagne pour ne pas être la marionnette du chef d’entreprise. Or il ne s’agit pas de ça. 

 

4 - Le QHSE avec de très forts pouvoirs qui les converse malgré la mise en place du CSST.

 

5 - Des élus qui sont condamnés à être des assistant sans AVOIR LA CAPACITÉ de proposer ou de participer réellement (car n’étant pas suffisamment formés) 

 

6 - Des élus ayant un niveau académique très moyen pour répondre aux missions qui leurs sont confiées : des missions trop grandes pour des élus pas à la hauteur. 

 

7 - Le chef d’entreprise ne voulant pas s’impliquer et ne jouant pas le jeu : pas de réunions etc..  Bref un CSST vide. 

 

 

Pourquoi au Gabon suis-je le meilleur pour vous accompagner ? 

 

 

 

D’entrée de jeu je tiens à signaler que le CSST est le relais dans les entreprises de la Direction Générale de la Santé et Sécurité au Travail. 

Il bénéficie de facto à des conseils et un accompagnement. 

 

De même que pour la CNSS qui a également un rôle de conseil pour la réussite de votre démarche de prévention. Ils peuvent également vous accompagner.

 

L’ inspecteur du travail de votre ressort peut également vous accompagner.

 

La particularité de notre accompagnement est que nous allons travailler avec toutes ses entités pour la réussite de votre démarche. Mais comme vous pouvez l’imaginer, il y’a un niveau d’accompagnement (en profondeur) auquel les organismes public ne peuvent pas atteindre. 

 

En plus des acquis (l’accompagnement des autorités étatiques)

 

1 - Je suis formateur CHSCT/ CSE France 

Le CSST - 

Le CSST au Gabon est fille du CHSCT France 

 

La connaissance parfaite du fonctionnement de l’instance en France me donne un avantage sur les non dits du code du travail et de l’Arrêté 006/MTEPS relatif à la composition et au fonctionnement des Comités de Sécurité et de Santé au Travail.

 

2 - J’ai 10 ans d’expérience en matière de santé et sécurité - 5 en tant qu’employé fonction public et 5 en tant que salariés. En résumé je connais très bien le salarié et je connais également comment pense les employeurs.

 

3 - Je suis  formateur santé et sécurité - j'ai appris les techniques pédagogiques pour faire comprendre à une personne une situation (de tout niveau). 

 

4 - Je suis époux de juriste/ avocat du travail. 

Je connais les problèmes qu’ont les employeurs avec les salariés donc de la délicatesse de la tâche. 

 

5 - Je suis le gérant de la société BEKS CONSULTING GABON, je suis enregistré dans la base des données FORPREV de l’INRS comme formateur.  Je sais ce qu’il faut pour une démarche globale de prévention. La création du CSST n’est que le début de la démarche. 

 

 

6 - Et pour finir, la plus grande qualité pour la réussite de ma mission est sans conteste : MON HUMILITÉ.

 

Nos sommes disponible pour une présentation gratuite afin de mieux vous présenter notre démarche de prévention.

 

Steeven BEKALE, Responsable pédagogique Chez BEKS CONSULTING GABON

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0